Scénographie, son, lumière

Francesco Deleo

Scénographie

Diplômé de La Cambre, Francesco Deleo réalise, depuis 30 ans, de très nombreux décors pour différentes compagnies théâtrales. Il est notamment le créateur d’une grande partie des scénographies du Théâtre Royal des Galeries, de La Comédie de Bruxelles et de la Comédie Claude Volter.

Son expérience de plus d’une centaine de productions lui permet d’exercer dans différents domaines : le théâtre classique (Shakespeare, Pirandello, Molière, …), la comédie (Francis Veber, Ray Cooney, Gérard Lauzier,…), la revue du Théâtre Royal des Galeries, la comédie musicale (Piano Plage à Paris) et les grandes expositions (Sos Planète, Golden Sixties, Expo Salvador Dali, dans la nouvelle gare Calatrava à Liège).

Sa notoriété lui a permis d’exporter ses productions à l’étranger et d’en diffuser certaines sur les écrans via les C.D. de la RTBF.

Francesco a coordonné la création du décor avec l’Atelier du Théâtre des Galeries.

 

David Taillebuis

Création lumières

David Taillebuis est diplômé de l’IAD et co-fondateur de la jeune société de production Arcanes Production.
 

Il a notamment été sélectionné au festival de Cannes en 2010 pour son premier court métrage en tant que directeur photo (catégorie Ciné Fondation).

La lumière, son premier langage …ainsi que la caméra sont pour lui et depuis longtemps, une formidable source d’expression.

Littéralement né au sein de la troupe de théâtre « Les Baladins du Miroir », la lumière des coulisses et de la scène a toujours été pour lui un incroyable ferment d’inspiration. C’est tout naturellement qu’en tant que jeune directeur de la photographie, il s’essaie à la lumière théâtrale pour les « Baladins du Miroir ».

Il participe à de nombreux courts métrages pour Elisabeth Llado, Toni Hilgerson, Sumeya Kokten, … ainsi qu’au tournage de clips de Super Ska, Lord and Hardy, King Child, KermesZ à l’Est, Muriel d’Ailleurs et bien d’autres.

Deux longs métrages le feront voyager en Turquie et au Burkina Faso. Il réalise également des” tableaux animés” avec le Witloof Collective, lesquels remportent un immense succès sur la toile !

En 2017, il réalise la splendide création-lumières de « C’était au temps », la touche impérative du spectacle et c’est peu de le dire !

Wenceslas Kaboré

Régie lumières

Régisseur et créateur lumière, Wenceslas Kaboré a effectué ses études à la Fabrique de Théâtre.

Son parcours varié l’a amené à travailler avec des compagnies belges renommées internationalement. Il a notamment effectué la tournée de « Kiss & Cry » de Jaco Van Doermal et Michel Anne De Mey pour Charleroi danse aux Etats-Unis, au Mexique, au Chili, en Corée, en Finlande, au Canada, au Royaume- Uni, en Grèce,… Pour le chorégraphe Thierry Smits (Compagnie Thor), il a tourné avec le spectacle « WAW » et repris la régie générale du festival TROUBLE. Pour la Cie Falinga (Etienne Minoungou), il a tourné avec « M’appelle Mohamed Ali » en Belgique, en Tunisie et à Conakry en Guinée.

Il a travaillé dans de nombreuses structures de la FWB comme le Théâtre National, l’Opéra Royal de Liège, l’Opéra Royal de la Monnaie, Charleroi- danse, le Théâtre Royal de Namur, le Festival de Théâtre de Spa…

Directeur technique du festival Dialogues en Humanité (Bruxelles 2018), il a aussi assuré la coordination technique de la compagnie Trans-En-Danse pour laquelle il a réalisé deux créations lumière : « We all need love » et « Open Hearts ».

Il est notre Monsieur Lumière, chaque soir et magnifie « C’était au temps ” avec grâce et subtilité !

Ulysse Wautier

Régie son

Ulysse Wauthier, ingénieur du son diplômé de l’IAD, preste principalement (depuis plus de 10 ans), comme mixeur en concert pour des artistes comme Loic Nottet, Mister Cover, Black Mirrors, King Child,… ainsi qu’en salles de spectacles et en festivals (Botanique, La Semo, l’Entrepôt à Arlon, Den Atelier (LU),…).

Il travaille également dans un studio d’enregistrement, le Key Org Music situé à Tellin et dans lequel il a réalisé des albums et EP’s pour de nombreux groupes comme Black Mirrors, Thyself, Vegas, Gabrielle Verleyen,…

Il est aussi un excellent musicien. Il joue actuellement de la batterie au sein de Recorders, Løyd, Thyself, Oh Mon Dieu, Thot,…

Le son « Ulysse Wauthier » se révèle un véritable bijou de confort pour les artistes, pour le public, tel un personnage à part entière dans le spectacle !

Pin It on Pinterest